Recherche

Newsletter




RSS

Retour sur l'exposition artistique 2011 : Aux frontières de la calligraphie chinoise Version imprimable Suggérer par mail
Source : China Institute   
04-07-2011
L'exposition artistique 2011 du China Institute fut cette année organisée sur le thème : « Aux frontières de la calligraphie chinoise – pratiques contemporaines d’un art plurimillénaire ».

Au sein de la prestigieuse galerie Lipao-Huang (Paris 6ème), cette exposition réunit les œuvres calligraphiques de MM. Wong Wa et André Kneib et et les pièces musicales du compositeur Bruno Ducol.

Deux évènements majeurs marquèrent cet évènement exceptionnel :
- Un vernissage le jeudi 2 juin en présence des artistes calligraphes ;
- Un happening musicale le samedi 4 juin avec un percussioniste et une soprane interprétant une oeuvre du compositeur Bruno Ducol "Fur die Jugend" en avant première mondiale.
 
Image
Exposition artistique 2011 du China Institute
 
Vous pouvez désormais accéder à l'intégralité des images prises lors de l'exposition, du vernissage et du concert dans la seconde partie de cet article. Un extrait du discours d'Eric Anziani, Président du China Institute, lors du vernissage est lui aussi accessible en seconde partie.
 

Photographies de l'exposition

 

Image
Oeuvres du calligraphe André Kneib

 

Image
Oeuvres du calligraphe André Kneib

 

Image
Oeuvres des calligraphes André Kneib et Wong Wa

 

Image
Oeuvres du calligraphe Wong Wa

 

Image
Oeuvres du calligraphe Wong Wa

 

Image
Oeuvres du calligraphe Wong Wa

 

Image
Oeuvres du calligraphe André Kneib et Wong Wa

 

Image
Oeuvres du compositeur Bruno Ducol

 

 

Photographies du vernissage

 

 

Image
Echange entre André Kneib et Serge Lipao

 

Image
Photographie d'André Kneib, Serge Lipao, Wong Wa et Jennifer Dodgson (coordinateur de l'exposition)

 

Image
Photographie de Serge Lipao, Irène Kerner (FPI) et Henri Hie (AF)

 

Image
Dégustation lors du vernissage

 

Image
Participants au vernissage

 

Image
Discours d'Eric Anziani, Président du China Institute

 

Image
Discours d'Eric Anziani, Président du China Institute

 

 

Photographies du concert

 

Image
Discours de Serge Lipao, avec Bruno Ducol

 

Image
Discours de Bruno Ducol

 

Image
Percusionniste et soprane lors du concert

 

Image
Percusionniste et soprane lors du concert

 

 

Image
Participants au concert

 

 

Image
Participants au concert

 

 

Extrait du discours d'Eric Anziani, Président du China Institute, lors du vernissage de l'exposition

 

"Comme vous le savez, nous nous réunissons aujourd’hui pour le vernissage d’une exposition consacrée à la calligraphie chinoise, et la première question qui nous vient à l’esprit est : peut-on dire de cet art qu’il est contemporain ?

 

Par un geste éphémère, la calligraphie cristallise un mouvement vital, dont le papier préserve le souffle. L’œuvre n’est ainsi jamais inerte ou prisonnière du passé. En dépit de son âge, cet art ne relève d’ailleurs pas d’une tradition éternelle, immuable, ou monolithique. Son histoire est complexe et sa pratique est mouvante, des Han jusqu’à aujourd’hui. Pour une civilisation aussi ancienne que la Chine, le passé étreint toujours le présent, si bien que les frontières entre les deux temps peuvent être floues. La calligraphie appartient justement à cet espace incertain, contesté ; par ses jeux avec le signifiant et le signifié, elle annonce par exemple des formes d’art contemporain. En définitive, il ne fait pour moi aucun doute : la calligraphie chinoise est contemporaine, car intemporelle. "