Recherche

Newsletter




Les défis de l’urbanisation grandissante de la Chine Version imprimable Suggérer par mail
Source : China Institute   
28-03-2010

        En 2007, le taux d’urbanisation mondial a atteint les 50%, confirmant la vocation de la condition humaine à devenir une « condition urbaine »  . Si la Chine ne compte en 2009 que 45% d’urbains, ce chiffre masque une dynamique de très forte croissance des villes chinoises et de leur population, qui ne représentait que 10,6% de la population du pays en 1949 et 26,9% en 1989. Or, rapportée à l’immensité territoriale et surtout démographique de la Chine, cette évolution donne le tournis.

        Certaines estimations prédisent en effet à la Chine 350 millions d’urbains supplémentaires d’ici à 2025, ce qui aboutirait à une population citadine d’un milliard de personnes, ainsi qu’à la création d’un réseau de 221 villes de plus d’un million d’habitants, dominé par six mégapoles d’au moins 20 millions d’habitants. La démesure du phénomène  a fait dire à Joseph Stiglitz que les deux défis du XXIème siècle qui joueront un rôle moteur dans l’économie mondiale seront l’urbanisation de la Chine et les nouvelles technologies aux États-Unis.

 

       

        L’accélération du développement urbain chinois est par conséquent cruciale pour l’avenir de ce pays, mais aussi pour celui de l’économie mondiale, influencée par le poids croissant de la Chine. Ce processus comporte de multiples facettes. Rappelons à ce propos qu’il est bien difficile de définir la ville et que sa définition est un enjeu en soi, notamment sur le plan politique, car «l’accession au statut urbain permet à un district de jouir de nombreux avantages administratifs : attirer des investissements étrangers, ouvrir une zone de développement technologique, en tirer prétexte pour expulser de nombreux paysans ».

 

        L’urbanisation se traduit par un changement dans les modes de vie, lui-même augure de nombreuses conséquences. Va-t-on observer l’apparition d’une classe moyenne urbaine chinoise ? Si oui, quels seront ses modes de vie et de consommation ? Des métropoles mondiales vont-elles émerger ? Selon quel(s) mode(s) l’urbanisation de la Chine se poursuivra-t-elle ? De quels défis sociaux et politiques l’urbanisation de la Chine est-elle porteuse ? La myriade d’enjeux environnementaux, indissociables du développement du pays, sera-t-elle prise en compte ?

 

 

Article de Laurent Hou et Guillaume Narbonne, China Institute

 

 

Télécharger l'article complet:

 

Image